Music of Turkey

Trump appelle Biden à démissionner après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan | donald trump | En son Tay şarkıları

Trump appelle Biden à démissionner après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan – Tay müziği bilgileri

Burada daha fazla Tay şarkısı görün:Pickpeup.com/music-of-turkey

donald trump – Bu konuyla ilgili bilgiler.

Après la prise de Kaboul par les talibans, Donald Trump appelle Joe Biden à démissionner “pour avoir permis ce qui s’est passé en Afghanistan.” Le prédécesseur de l’actuel président des Etats-Unis semble avoir quelques problèmes de mémoire : il oublie que c’est lui qui a accéléré le retrait des forces américaines. Il oublie aussi que c’est son administration qui a négocié avec les représentants du mouvement islamiste radical. Petit rafraîchissement de mémoire.

Retrouver toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de “L’Obs” sur notre site :

Tüm dünyada daha fazla ülke şarkısı bilgisini burada bulabilirsiniz:Pickpeup

Trump appelle Biden à démissionner après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan | Bu konuyla ilgili görseller.

Trump appelle Biden à démissionner après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan
Trump appelle Biden à démissionner après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan

Konuyla ilgili arama donald trump.

#Trump #appelle #Biden #démissionner #après #prise #pouvoir #des #talibans #Afghanistan.

Trump appelle Biden à démissionner après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan.

donald trump.

Afghanistan,Attaques Trump Biden,Attaques Trump Biden Afghanistan,Biden,Biden Talibans Afghanistan,Donald Trump,Démission,Etats-Unis,Joe Biden,Kaboul,Négociations,Retrait Afghanistan Etats-Unis,Retrait Afghanistan Trump Biden,Retrait Etats-Unis Afghanistan,Soldats américains Afghanistan,Talibans,Talibans Afghanistan,Trump,Trump Biden Afghanistan,Trump Biden Démission,Trump Négociations Talibans,biden afghanistan,international,trump afghanistan

Bu şarkıyı izlediğiniz için çok teşekkür ederim.

Chirawan

สวัสดีเพื่อน ๆ จีรวรรณ ฉันชอบฟังเพลงประเภทต่างๆดังนั้นฉันจึงสร้างเว็บไซต์นี้เพื่อแบ่งปันเพลงที่ดีที่สุดกับคุณ คุณฟังฉัน https://pickpeup.com/ ที่นี่

Related Articles

33 Comments

  1. Alors Trump est à l'initiative de la réduction du nombre de troupes sur place, ça ne veut en aucun cas dire qu'il est responsable de la gestion désastreuse du retrait final (deux ans après quand même, les talibans auraient logiquement eu leur temps et constaté l'opportunité pour reproduire ce qui s'est passé mais bien avant). C qui s'est produit est la responsabilité de l'administration Biden et c'est pour ça que les médias feraient mieux, encore une fois, de s'en tenir aux faits plutôt que d'essayer d'inculquer un sens, LEUR sens, à ce qui s'est passé. Le rôle d'un média n'étant normalement pas de faire de la propagande mais de délivrer des faits plutôt que de réorienter. Biden a eu assez de temps pour gérer l'exfiltration.

  2. De toute façon rappelons-nous en 2014 lorsqu’Obama a demandé la libération de 4 talibans de Guantanamo. Le Pentagon a rappelé à Obama que ces 4 talibans sont trop dangereux pour être libérés, mais son pouvoir médiatique étant très avec lui. Il l’a fait quand même. A-t-il été persécuté et accusé de mauvaise décision? Non, on a passé l’éponge parce que nous savons très bien que Obama est très mondialiste et pour la destruction des USA. Mais aujourd’hui il y a DEUX de ses talibans au sommet du pouvoir en Afghanistan. Le deal que Trump n’a pas été respecté. C’est tout! S’il avait resté au pouvoir, trump aurait renforcé la ceinture au taliban. Mais on veut détruire les USA. On ne veut plus de d’industrie au USA. La force économique mondiale c’est la Chine. C’est mieux pour la planète!! Industrie en Chine, mais pas au USA! La pollution se fait en Chine au lieu qu’au USA. C’est logique! La planète sera beaucoup plus en santé de la polluée en Asie qu’en occident! Et surtout jusqu’en 2030. Wow! C’est très intelligent, tout les scientifiques comprennent ça! Donc on a pad rien a dire la dessus! C’est normal! C’est très médiatisé pour nous endormir encore une fois. Rappelons-nous les fake news sur Trump. J’en ai vu en MASSE!!!!! Donc venez pas me dire que trump n’a pas bien fait ça job avec les talibans! 🇺🇸🇺🇸🇺🇸

  3. Obs fait preuve d'une incroyable malhonnêteté intellectuelle. Tous les américains sont d'accord pour ramener les militaires au pays. Pas pour agir en imbéciles et abandonner des centaines et millliers de citoyens et alliés sur place pour servir d'otages aux talibans, et tout ça pour rencontrer une date symbolique que les oligarques démocrates veulent utiliser politiquement, soit le 9 septembre. Il est absolument impossible qu'obs ne soit pas au courant de cette réalité.

  4. Trump avait évoqué un retrait provisoire. Le retrait sous Biden est précipité, ne laissant même pas le temps aux afghans qui ont coopéré de fuir pour sauver leur vie. Je ne sais pas si Trump aurait fait pareil mais ce qui est sûr, c'est que c'est Biden qui porte l'entière responsabilité des actes.

  5. N'y aurait-il pas une cause à effet dans l'explosion Liban ???
    De l’or et des dollars disparus de Bagdad cachés dans une région rurale du Liban ?

    OLJ / 13 octobre 2014 à 00h00

       

    Un enquêteur américain affirme qu'une partie de l'argent destiné à la reconstruction de l'Irak, disparu à la suite de l'invasion américaine du pays en 2003, se trouverait au Liban. La somme volée, estimée à plus d'un milliard de dollars, était stockée dans un avion-cargo, rapporte le New York Times citant l'enquêteur Stuart W. Bowen Jr.
    Après la chute de Saddam Hussein, entre 12 et 14 milliards de dollars ont été retirés des comptes bancaires du gouvernement irakien aux États-Unis et transférés vers Bagdad pour permettre la reconstruction du pays, mais plusieurs milliards auraient disparu après leur arrivée en Irak. M. Bowen, un ami de longue date de George W. Bush, a été désigné par l'ancien président américain pour enquêter sur l'argent disparu. Selon M. Bowen, près de 1,6 milliard de dollars de cette somme se trouveraient au Liban et auraient été transférés depuis Bagdad vers un bunker dans une région rurale du Liban. « Je ne sais pas comment cet argent s'est retrouvé au Liban, a-t-il dit au New York Times. Si je le savais, l'enquête ferait beaucoup plus de progrès. »
    Selon le journal, l'enquêteur américain et son équipe ont gardé cette information secrète pendant plusieurs années pour les besoins de l'enquête. Mais M. Bowen aurait décidé de briser le silence aujourd'hui pour exprimer sa « frustration » face à l'inaction des administrations Bush et Obama. « Des milliards de dollars ont été volés d'Irak au cours des dix dernières années, affirme-t-il au quotidien new-yorkais. Nous sommes parvenus à quelques conclusions au cours de notre enquête, mais je suis personnellement déçu par le fait que nous n'avons pas pu conclure le dossier pour des raisons qui sont hors de notre contrôle. »
    M. Bowen affirme que ses enquêteurs ont partagé leur découverte avec les services de renseignements américains, dont la CIA et le FBI, mais rien n'a été fait, selon lui, car « c'est de l'argent irakien volé par des Irakiens ». « J'en ai parlé au Premier ministre irakien Nouri el-Maliki mais il n'a jamais pris d'action dans ce sens pour tenter de retrouver la somme », note M. Bowen. « Quand nous avons tenté de poursuivre l'enquête à titre privé, nous avons été arrêtés par l'ambassade américaine à Beyrouth. Je n'ai pas eu le droit d'aller au Liban en mission officielle et deux de mes enquêteurs ont été interdits d'aller voir le bunker par l'ambassade qui a jugé cela dangereux », ajoute l'enquêteur qui estime qu'il n'est pas possible de savoir si l'argent se trouve toujours dans le bunker qui, outre les milliards, contient de l'or évalué à une somme de 200 millions de dollars appartenant au gouvernement irakien.
    Cette somme, qui était destinée à redresser l'économie irakienne, provient des revenus pétroliers après l'invasion conduite par les États-Unis en 2003. Il était placé dans le Fonds de développement pour l'Irak (FDI) en 2004 quand l'Autorité provisoire de la coalition (CPA) dirigée par Paul Bremer, qui gouvernait l'Irak et gérait ce fonds. En juin 2006, des responsables américains ont reconnu que 6,6 milliards de dollars destinés à la reconstruction du pays avaient disparu. Les Irakiens avaient pour leur part estimé que 17,7 milliards de dollars ont été volés par des institutions américaines corrompues. En février de la même année, Robert Stein, un ancien responsable américain, avait plaidé coupable de corruption et de détournement de fonds destinés à la reconstruction

  6. Biden a defait quasi toutes les politiques de Trump qu il n aimait pas et la la presse mondialiste de gauche volant au secours de Biden veut nous faire croire qu il était OBLIGÉ de faire ce que Trump avait décidé 😂😂😂🤣🤣🤣 wow la gauche enfantine de c est pas moi c est lui 😂

    Allez soyons raisonnable le retrait était une excellente décision d arêter l occupation illégale d un pays souverain musulman et qui veut le rester !!!

    Rien n obligeait BiDEN et ses sbires le retrait précipité en laissant les civils, leurs collabos Afghan et surtout leur armes derrière eux !!!! 😂😂😂😂

    L armée Afghane ne s est pas battue tout simplement pcq ils ont accueilli leur libérateurs et leur mode de vie sous la Shariah qui affectionne plutôt que les valeurs décadentes des Wokistes occidentaux.

    Le problème avec la gauche et leur médias de propagande est toujours le même ils ne supportent pas et ne comprennent pas que la grande majorité du monde ne veut pas être comme eux et même en occident c est le cas aussi.

    La gauche est finie et grâce justement a cette immigration patriarcale musulmane de masse en occident cette disparition de la gauche et du wokisme est meme garantie. Merci la gauche mondialiste 😂

  7. Bfm tv la chaine de propagande de la gauche mondialiste ne supporte plus avec ses amis des media de propagande que justement cette propagande de marche plus . En occident BFM loue le voile islamique comme symbole de diversité eg d émancipation de la femme alors qje maintenant pour les femmes afghanes ils prêchent la tyrannie et l oppression pour les femmes avec ce même voile 😂😂😂😂😂

    Ils prêchent en occident l horreur du monde occidentale et le modèle colonialiste alors que partout dans le monde ils font preuve d ingérences. D occupation et de neo colonialisme et après ils s étonnent que le peuple Afghan ne s est pas battu et on accueillit les bras ouverts leurs libérateurs 😂😂😂😂sauf les traîtres et collabos j entend bien.

    Ils prêchent la censure et l oppression médiatique de gauche en occident et donne des leçons de Free speech et de diversité d opinion dans le monde et même les Talibans qu ils méprisent en hommes de cavernes leur int retourné leur hypocrisie au yeux du monde ave. La censure des big tech.

    Ils prêchent que l islam est de paix en occident et dans le monde ils le combattent en essayante d occidentaliser les pays musulmans.

    Ils prétendent en occident que ol n y a aucune différence biologique entre les femmes et les hommes et veulent même banir toute référence au sexe ou genre alors qu a l etranger ils pleurnichent sans cesse sur le seul sort de femmes (qui selon eux ne sont qu une construction sociale) .

    Et je passe la longue liste de mensonges d état sur le covid et autres .

    La gauche est tellement enfermée dans sa désillusion qu elle ne se rend même plus compte qu elle est deja finie le processus de droitisations est puissant et mondiale et les talibans. La chine la Russie ect……. Ces puissances nous écraseront si cette gauche ne disparaît pas .

    Ah oui la gauchère si cette immigration de masse était une chance pour l europe ou l occident pourquoi alors tout les états sont en panique face a cette nouvelle vague d évasion de migrants avec cette débâcle des 🇺🇸 de la France 🇫🇷 et ses alliés.

    Arrêtez de vouloir coloniser le monde qui aujourd’hui méprise les valeurs décadentes de la gauche mondialiste occidentale . Vous êtes finis !

  8. Faux, faux et refaux ! Retirer les troupes stratégiquement, en suivant les conseils de la CIA, des experts, des généraux etc n'était pas une erreur (seul argument valable de Biden) ! Par contre ne pas écouter la CIA qui doutait grandement de l'armée régulière Afghane et retirer encore d'autres forces militaires et matériel était un risque énorme, une folie même ! Sur une vidéo du mois de juin, Biden explique aux journalistes qui le questionnent sur un ev fiasco, Biden répond contre toute raisonnabilité que les troupes sont 300000 contre 75000 talibans et que les troupes sont bien entraînées et armées par les Etats-Unis ! A présent, il s'est avéré que l'armée et ses généraux étaient plutôt loyals envers d'autres intérêts et idées que ceux des Américains, le matériel militaire est entre les pattes des talibans, les civils Américains et du reste du monde sont pratiquement otages, et les Talibans, qui ne leurs feront peut-être pas de mal, vont s'en servir pour gagner du temps a s'organiser peinard les mois qui suivront ! Car il sera hors de question que les Américains ne bombardent des infrastructures tant que sur le sol Afghan ne se trouvent des Américains a la merci des représailles ! Quand aux Afghans ayant travaillés ou sympathisés avec l'"ennemi", on peut craindre le pire pour eux ! Cette fois Biden a foiré internationnalement sans pouvoir le dissimuler !

  9. Donald Trump a vraiment la mémoire très, très courte, il a tout de même signé les accords avec les talibans et le gouvernement afghan le 29 Février 2020 au sujet du retrait des troupes US du pays on connais la suite! Joe Biden a bon dos pour ça!

  10. Il est vraiment gonflé Trump…..
    Donald Trump passe totalement à la trappe l’accord passé sous sa présidence, en février 2020, avec les talibans. Signé à Doha, c’est cet accord qui a ouvert la voie à un retrait total des troupes américaines.
    Négocié pendant un an et demi, ce texte avait été signé par les principaux représentants des deux parties ennemies, Zalmay Khalilzad côté américain et le chef politique des talibans Abdul Ghani Baradar, en présence du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.
    Donald Trump l’oublie aujourd’hui mais, à quelques mois de l’élection présidentielle, il brandissait ce pacte pour clamer avoir tenu une de ses promesses phares : mettre fin à la plus longue guerre des Etats-Unis.

ใส่ความเห็น

อีเมลของคุณจะไม่แสดงให้คนอื่นเห็น

Back to top button